Remplir sa vie de légèreté | Filling your life with lightness

Remplir sa vie de légèreté | Filling your life with lightness

Un tourbillon de responsabilités annexées à une horloge qui tourne en accéléré peut certainement former le cocktail du désespoir. Que faire pour se désembourber et retourner à la source ?

Prenez l’analogie d’un panier d’épicerie. Lorsque vous vous promenez dans les allées à l’épicerie, il y a des aliments que vous ajoutez à votre panier, ceux vous désirez réellement. Certains sont inclus par souci de bien s’alimenter, parfois au grand désarroi de vos papilles gustatives. À l’inverse, certains éléments sont ajoutés pour satisfaire le sentiment du plaisir coupable. Et si vous décidiez de façon pleinement consciente d’ajouter que ce que vous désirez vraiment ?

Il en va de même pour les choix de vie. Pour savoir si nous nous rapprochons de notre source, il suffit de nous arrêter et de vérifier si nos habitudes et activités, personnelles et professionnelles, sont choisies en fonction de ce qui nous importe réellement et de ce qui nous remplit de plénitude. Il est alors sage de réfléchir à ce qui n’a plus sa place, autant des projets ou responsabilités moins intéressants que des charges émotives qui les accompagnent. Il est vrai qu’il peut être douloureux de se départir de certaines habitudes et responsabilités, mais ne laissez surtout pas l’orgueil prendre les commandes car il finira par vous causer des soucis. Faites comme Maya ; choisissez de remplir votre vie de légèreté et cette dernière vous permettra de vous retrouver…

Panier de vie de Maya

Les « inclus » :

  • Du temps de qualité avec mon conjoint et mes enfants
  • Une saine alimentation et des nuits de sommeil de 7-8 heures
  • Cuisiner
  • Faire du sport et marcher
  • Garder mon emploi et nourrir des liens avec mes collègues qui me stimulent
  • Vivre davantage le moment présent

Les « exclus »

  • Laisser mon petit hamster prendre le dessus
  • Vouloir tout faire et tout contrôler et vouloir que tout soit parfait
  • Ressentir de la culpabilité de ne pas en faire plus
  • Entamer trop de nouveaux projets
  • Me nourrir seulement de reconnaissance extérieure

**

A whirlwind of responsibilities combined with an accelerated clock can certainly form the cocktail of despair. What to do to get disembarked and go back to the source?

Take the analogy of a grocery cart. When you walk down the aisles at the grocery store, there are foods you add to your cart, those you really want. Some are chosen for the sake of eating well, to your taste buds’ dismay. Conversely, some foods are added to satisfy the feeling of guilty pleasure. And what if if you decided to make the conscious decision to add what you really want?

Life choices work this way. To find out if we are getting closer to our source, we only have to pause and check if our habits and activities, both personal and professional, are chosen according to what really matters to us and what fullfils us. It is wise to think about what no longer fits, such as projects or responsibilities that are no longer of interest and the emotional charges that come with them. It is true that it can be painful to get rid of certain habits and responsibilities, but do not let your pride take control because it will end up causing you problems. Do like Maya; choose to fill your life with lightness and it will allow you to find your true self …

Maya’s life basket The « in »

• Quality time with my spouse and my children

• Healthy eating and 7-8 hours sleep at night

• Cooking

• Playing sports and walking

• Keep my job and promote professional relationships with stimulating colleagues

• Live more in the moment

The  »Out »

• Let my little hamster take over

• Trying to do and to control everything, and trying to make everything perfect

• Feeling guilty about not doing more

• Starting too many new projects

• Feeling validated only with external recognition

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.